Cheer - Série (2020)
Cheer - Série (2020)

Série de Greg Whiteley Documentaire, télé-réalité et sport 1 saison (terminée) Netflix 1 h 8 janvier 2020

Cette série documentaire haletante suit les hauts et les bas de l'équipe de cheerleaders de l'université de Navarro dans leur préparation pour un enjeu national.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Cheer torrent



Le parallèle avec une autre série Netflix "Last Chance U" est immédiat, on retrouve une université avec une section sportive d'élite, qui va chercher des athlètes au quatre coins des Etats Unis pour essayer une année de plus de remporter le titre suprême avec des personnes qui ont des backgrounds très différents, souvent douloureux, animé par un coach charismatique. Ce genre de real TV remplace de plus en plus les bons vieux films d'underdog où une équipe minable se revèle au fur et à mesure des épreuves.

Mais ici on quitte le monde du football US, pour un sport encore moins connu dans nos contrées : le cheerleading. On pense directement aux pompom girls en bord de terrain, mais en fait il s'agit d'une discipline de danse acrobatique assez extrême doublée d'une obligation de toujours souffrir avec le sourire. C'est forcément beaucoup plus féminin, et du coup la série est encore plus vraie et touchante. Autre différence avec Last Chance U, où tout le monde ne révait que d'y échapper pour devenir professionnel, les jeunes hommes et filles touchent ici au firmament de leurs carrières, car après le titre universitaire c'est fini leur carrière est terminée. Il n'y a pas de carrière pro qui les attend, donc pour eux tous c'est leur seule et dernière chance de briller.

La pression est donc très forte, d'autant plus que toute la saison se joue en 2 minutes et 30 secondes sur une seule épreuve, mais même si certains essaient de monétiser leur influence sur les réseaux sociaux, c'est aussi une vision du sport beaucoup plus pur, même si encore une fois la rude compétition et les affronts infligés à ces corps posent question.

Mais leur coach trouve heureusement le bon mélange entre exigence et protection pour leur apporter un cadre où s'épanouir sans leur mentir.

Au final une chouette bande de gamins, qui donnent le sourire, et à qui on souhaite le meilleur.