Un si grand soleil - Série (2018)
Un si grand soleil - Série (2018)

Série de Cristina Arellano et Eline Le Fur Drame, soap et thriller 3 saisons (en cours) France 2 25 min 27 août 2018

laire revient à Montpellier après dix sept ans d’absence, afin de faire découvrir à Théo, son fils adolescent, sa ville natale. Quelques heures plus tard, elle est en garde à vue, accusée du meurtre d’un ami d’enfance. Pour se disculper, Claire n’aura d’autre choix que de percer tous les secrets du passé, notamment celui de la mort de sa sœur Angèle.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Un si grand soleil torrent



Ce n'est pas difficile de taper sur ce genre de série, mais on ne peut pas faire autrement au vue de l'arnaque que ça représente. Si comme moi il vous arrive de regarder France 2 alors aux alentours de août/septembre 2018 vous avez été matraqués de nombreux spots télé avec des acteurs à tête de mannequins slip La Redoute promouvant la nouvelle grande production quotidienne de France Télévision. Le jour même du lancement de la série, les journaux TV proposaient plusieurs reportages sur la production de la série ; les studios flambants neufs nous étaient montrés, des acteurs touts fringuant censés incarner le renouveau de la fiction "à la française" étaient interviewé et, pire que tout, les auteurs et les journaliste nous vendaient un bon produit tout lisse et tout neuf, représentatif de la société française et de son quotidien avec des éléments de langages parfaitement rodés. Et ce côté représentatif de la série était fortement appuyé dans le propos, la série était supposée rassembler tout le monde, peu importe sa classe d'âge ou ses origines sociales et culturelles. C'est là que se situe la plus grosse partie de l'arnaque selon moi, et il faut pas être Einstein pour remarquer que c'est bancal : il est impossible de plaire à tout le monde sans créer quelques choses de fade. C'est le principe même du consensus, trouver le juste milieu où tout le monde est déçu de manière égale. Ce soir là les reportage répandaient donc une odeur d'embrouille dans tout les salon de France et ça s'est confirmé très vite. A force de vouloir parler à tout le monde on finis par parler à personne. Alors je ne suis pas contre Un si Grand Soleil, mais par contre je m'oppose à la manière avec laquelle ça a été vendu car ça ne représente pas plus le "quotidien de la société française dans toute sa diversité" que "Amour gloire et beauté". Parce que là pour les scénaristes bonjour l'hypocrisie, la diversité dans la série à autant d'intérêt qu'un color swap de Chun Li dans street fighter 2. Peu importe leurs origines, tout les personnages sont écrits de la même manière, ils sont tous bourgeois/flics/journalistes et au final on finis avec un castings digne d'une série de chiasse du type Le Sang de la Vigne ou Capitaine Magellan. Parce qu'il faut bien finir par se l'avouer, les intrigues de "Un si Grand Soleil" tiennent avant tout du polar naze à base de "machin à tromper bidule qui s'est fait tuer par truc parce qu'il avait trahis le patron de l'hôpital local lors d'une partie de jokari au lyons club", étalez moi une bonne couche de policiers bougon là dessus et on a un récit type. De toute façon c'est pas compliqué, tout le monde est bougon et grognon là dedans. Mais au final disons le simplement : on s'en bat les roupettes. C'est inintéressant et je ne me retrouve à aucun moment dedans comme on me l'avait promis au premier jour. Je ne suis pas chef d'entreprise, je ne suis pas empêtré dans une affaire de meurtre ou de crime antisémite et je pense que c'est également le cas pour la plupart des gens. Alors que les auteurs et ceux qui parlent en leur nom aillent se faire cuir le cul et finissent par être honnête avec leur propre création : ils font une bonne daubasse qui plait aux personnes fans de polars moyens et on sera tous content. Enfin non pas content car une dernière chose me turlupine, c'est le coût d'une série comme ça. Après une brève recherche, la production d'un épisode revient à 145 000€ tandis que le saison complète coûte 34 millions d'euros au service publique pour une série qui fait doublon avec ¨Plus belle la vie. Sur un budget total de 4.5 milliard ça paraît peu mais c'est autant d'argent qui ne vont pas à des production de qualité. En fin de compte, le seul aspect positif dans tout ça c'est que ça donne du boulot à des techniciens dans l'audiovisuel.