Gangsta. - Anime (2015)
Gangsta. - Anime (2015)

Anime de Shinichi Inotsume Seinen, action et comédie 1 saison (terminée) ABC (JA) 25 min 2 juillet 2015

Ergastulum est l’endroit où ont échoué les Crépusculaires, des personnes aux capacités physiques décuplées, mais souvent instables et dangereuses. Ils côtoient la mafia, la prostitution et tout un tas d’individus fort peu recommandables que la police tente de contenir.
C’est dans cette ville que Nicolas Brown et Warick Arcangelo ont monté une agence offrant des services en tous genres. Le premier est taciturne et sourd, le second gigolo et borgne ! Leur passé va peu à peu refaire surface quand ils recrutent une jeune prostituée, Alex…

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Gangsta. torrent



Mais qu'à donc fait Gangsta pour mériter pareil sort ? Adaptation animée annulée pour cause de fermeture du studio d'animation. Manga stoppé en raison de l'état de santé de son auteur. Il y a quelqu'un qui en veut à cette série ou quoi ?

Accessoirement, tout cela ne me facilite pas la tâche. J'aimerais vous dire à quel point j'ai apprécié ce titre. Mais à l'instar de Young Justice je me retrouve dans une situation où je dois parler d'un vrai coup de cœur sans pour autant le recommander compte tenu de l'absence de conclusion. D'autant que pour Gangsta, le final est vraiment abrupt. C'est un peu comme si l'on vous coupait la télévision juste avant la séance des tirs au but d'un final de championnat.

Maintenant, si la certitude d'une frustration ne vous a pas fait fuir, parlons un peu de l’œuvre en elle même. De prime abord ça fait énormément penser à Gungrave. Tant sur l'ambiance (histoires de "voyous" dans une ville dominée par la pègre) que vis à vis de la qualité narrative. En effet, si le pitch n'est pas foncièrement original, Gangsta parvient à surprendre en de multiples occasions. Qu'il s'agisse des personnages ou de l'intrigue, le titre offre régulièrement de nombreuses (bonnes) surprises. De plus, chaque épisode est réalisé de façon à avoir son propre intérêt indépendamment du développement de l'intrigue générale. L'immersion est donc immédiate et l'on enchaine les épisodes sans jamais avoir le sentiment de traverser des temps morts ou d'avoir à faire à du remplissage.

Bref, dès lors que l'on adhère, les 13 épisodes se dévorent extrêmement rapidement. L'intérêt du spectateur étant aussi bien captivé par la richesse du contexte que le charisme des personnages. Et même si certains "réflexes" de la japanimation ne trompent pas, la montée en tension laisse envisager de nombreuses autres surprises à venir. Sauf qu'au moment où les choses semblent avoir atteint le point de non retour, la série s'arrête. D'ailleurs, à ce propos, que l'on ne me parle pas de "fin de saison" ! Il n'y a aucun élément de conclusion dans l'épisode 12, c'est juste le dernier pour la simple et bonne raison qu'il n'y en a pas eu d'autres après.

Pour conclure je dirai que Gangsta est aussi rageant que plaisant à regarder. Cette série a(vait) un véritable potentiel avec un fond passionnant et une forme soignée tant dans l'animation que vis à vis de la bande sonore. Hélas l'univers professionnel est impitoyable. Aujourd'hui je crois qu'il ne me reste que la prière. Prier pour un prompt rétablissement de l'auteur afin de la voir continuer son œuvre et, peut être, générer la suite de l'adaptation animée.