Starship Operators - Anime (2005)
Starship Operators - Anime (2005)

Anime de Takashi Watanabe et Ryô Mizuno Action, science-fiction, animation 1 saison (terminée) TV Tokyo 25 min 5 janvier 2005

AD 2300 : dans un secteur de la galaxie, des mondes colonisés sont au bord de la guerre. Pour la 73éme promo de cadets de l'Université de Défense de la planète mineure Kibi, c'est la fin de leur formation et un avenir assuré au sein de l'élite militaire.

Mais l'Alliance Planétaire du Secteur d'Henrietta attaque Kibi qui se rend sans conditions. À bord du croiseur Amaterasu, les cadets poursuivront le combat : sponsorisés par des médias galactique, ils deviendront ainsi les vedettes de leur propre reality show.

Un reality show mortellement réel...

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Starship Operators torrent



"Dans le futur, alors que leur planète Kibi dépose les armes dès la première attaque du Royaume, un groupe de cadet décide de résister. Afin de racheter le vaisseau pour mener leur projet à bien, ils font appel à une chaine de télévision qui les filmera, transformant leur mésaventure en téléréalité."

Ayant trouvé cette série en intégrale pour 12 euros neuf et étant fan de science fiction (réaliste ou fantaisiste) j'ai tenté ma chance, surtout que l'histoire semblait original et intéressante.

Conclusion : Une belle fumisterie sur tout les point.

Premier constat, la série ne tient aucune de ses promesses. On aurait espérer une critique des médias ou montrer l'importance de ces dernière sur l'opinions public. Que dalle, tout ceci est à peine survolé par le biais de dialogues (j'y reviendrais). On pourrait espérer ressentir les déboires de cet équipage de novice face aux diverses difficultés dut à leur situation, il n'en sera pratiquement rien. Quand aux combats spatiaux c'est une grosse farce, il n'y a pas d'autre mot.

Car ne vous attendez pas à des affrontements épiques et voir les vaisseaux se tirer dessus et subir des dégâts. Non, 90% des scènes de combat se verront du point de vu du centre commande. Au mieux vous verrez le canon tiré, mais pour l'impact le manœuvre et le reste, vous n'aurez le droit qu'a une triste vision via le radar. De la non-mise en scène absolue.

Certain parle d'une approche réaliste, je contredirais ce fait que plus d'un élément montre que cette série ne cherche pas vraiment le réalisme (bruit dans l'espace, le fait que des cadet arrive a mettre en déroute des professionnel endurcis etc.…).

On pourra parler que la série privilégie le coté tactique des affrontements. Là n'est pas le problème, je ne vois pas en quoi la stratégie est incompatible avec une mise en scène efficace et percutante (il suffit de voir le film les trois royaumes de John Woo pour s'en convaincre)

Là pendant un combat, 50% des images sont dédié au radar, les 50% restant sont à partager entre les plans de l'équipage (30%), du vaisseau et du combat. Non il 'y a pas de recherche de réalisme là dedans ni de privilège de la tactique, c'est juste une excuse pour justifier une économie d'animation grossière.

Tient parlant de tactique, une séquence qui résume bien l'ensemble de la série. Divers capitaine discute de la tactique à adopter, notamment l'héroïne qui propose une stratégie. Le truc c'est que pendant 5/10 minutes ils en débattent sans montrer un quelconque élément du plan. On peut se dire que c'est pour gérer le suspens et que dans le prochain épisode, on verra leur superbe stratégie à l'œuvre. Et devinez quoi ? Au final dès la première minute du combat les héros abandonne le plan prévu et finisse par s'enfuir !

Cette séquence résume bien la série dans la mesure où l'on a d'une part fait perdre du temps pour rien et d'autre part elle passe à coté d'élément important. Car cette série a une narration complètement décousue et mal foutu.

Pourquoi le royaume attaque Kibi ? C'est quoi exactement le royaume ? Comment les héros on récupérer le vaisseau et contacté la chaine de télé ?

Démerde-toi ! Serait t'on tenter de répondre car la série fait fit de placer le background de l'univers. Y a des blancs ? Remplit les toi-même ou lit le bouquin ! (oui c'est une adaptation à la base)

La série s'obstine d'ailleurs dans cette voit en ne montrant jamais les répercussions des actes de l'équipage et du vaisseau. Au mieux on aura le droit a une phrase d'un protagoniste pur évoquez la situation. Comment on sait que des millions de personne suivent les mésaventures des héros ? Gérard l'a dit.

Et malgré cette propension à ne pas développer le background et les protagonistes, les auteurs espèrent malgré tout que le spectateur s'attache aux personnages et à l'équipage. Seulement ça ne marche pas du tout.

"Iniki est mort ?!". Ouais super, mais comment voulez vous que je pleure un personnage qui n'est apparu que 5 minute en tout et pour tout ? A part l'héroïne (qui m'aura bien fait rire à un moment)* je n'ai retenu les noms d'aucun des protagoniste. D'ailleurs Même IMDB n'arrive pas en citer plus de 2 au moment ou j'écrit ces lignes. Ce qui est logique ces derniers ne sont pas dévellopper pour un sous et en plus se montre sans relief

Le pire c'est que la série n'a beau ne faire que 13 épisodes, elle est terriblement lente et sans suspens. L'animation n'est pas mauvaise (mais bon elle marche à 50 % sur l'économie) le design est quelconque mais régulier.

L'anime a au moins le mérite de ne pas être moche, pas de quoi se taper le cul par terre, mais ce n’est pas moche.

Vous savez le pire dans tout ça ? C'est que les 2 voir 3 derniers épisodes eux sont vraiment bon !

Là on a des vrai affrontements où l'on voit les vaisseaux tirer et encaisser/subir les coups sans délaisser le coté tactique pour autant ! Des magouilles politiques qui augmentent la tension ! Là on a une vrai réalisation et narration ! Du suspens ! Là on sent l'importance et l'influence des médias ! Là on sent que les héros sont dans la merde et on commence à s'inquiéter pour eux. C'est comme si le réalisateur s'était réveiller sur la fin et avait compris le potentiel de la série.

C'est rageant parce que si l'ensemble avait été du niveau de ces derniers épisodes on aurait une sacré série, au lieu de ça on doit se contenter d'une série soporifique qui a un peu trop tendance à se foutre de notre gueule. Ce qui fait encore plus mal quand on sait que c'est le réalisateurs de Slayer qui est dérrière.

* Au début de la série, un instructeur dit à l'héroïne qu'elle serait une meilleure capitaine que secrétaire, ce qui vexe l'héroïne. Allez comprendre, en tout cas cette réaction illogique m'a bien amusé.