Tactical Intervention (2013) - Jeu vidéo
Tactical Intervention (2013)  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de FIX Korea et OGPlanet PC et Mac FPS et action 28 mars 2013

Tactical Intervention est un FPS édité par OGPlanet et développé par FIX Korea sur PC.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Jeux Tactical Intervention (2013) torrent



Tactical Intervention est la suite spirituelle d'une des plus grosse success story du jeu vidéo, Counter-Strike.

Malheureusement pour Gooseman, l'histoire n'est pas prête de se répéter. Le jeu a clairement de bonnes idées mais la forme est catastrophique. Premièrement techniquement le choix du vieillissant source engine n'est absolument pas adapté au cahier des charge. Infinity Ward semble avoir fait des miracles en modifiant lourdement le moteur pour son Titanfall mais ce n'est absolument pas le cas ici.

Les courses poursuites en sont l'exemple le plus frappant. Un convoi se fait attaquer par des terroristes. La police doit escorter un VIP en lieu sûr. Imaginez vous au volant d'une Evo X à plein tube, en passager, un mec cagoulé rafale à coups d'AK sur une Range Rover remplie de GIGN qui lui rendent la politesse. Le tout à 200 km/h sur une route de montagne. Autant dire que c'est une excellente base pour des parties bien délirantes.

Sauf que les véhicules lag à mort, les collisions sont mal fichue et le tout est extrêmement laid et brouillon. Sans même parler des hitbox qui doivent traîner 3 mètre derrière l'habitacle.

On notera d'autres idées sympas: la vraie prise d'otage comme bouclier, les chiens de combats, le soin limité entre coéquipiers, les animations dynamiques d'impactes ainsi que les objectifs variables.

La partie FPS est définitivement calqué sur CS, pas d'iron sight et du gros spread imprévisible qui rappelle plus la version release plutôt que la bonne période beta du mod.

Les menus sont extrêmement mauvais et le modele de Free to play à l'asiatique arrive comme le dernier clou dans le cercueil de ce FPS mort né.