Par instinct - Film (2017)
Par instinct - Film (2017)

Film de Nathalie Marchak Drame 1 h 27 min 15 novembre 2017

Avocate en voyage d'affaires à Tanger, Lucie rencontre Oscar, médecin humanitaire ombrageux. Il est témoin d'un pacte silencieux : une clandestine nigériane laisse son bébé à Lucie et disparaît. Ensemble, ils mènent l'enquête pendant quatre jours dans le milieu de l'immigration clandestine à Tanger à la recherche de la mère du bébé qu'elle veut tant garder.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film Par instinct torrent



C'est souvent le problème du cinéma français actuellement : rien n'est vraiment mauvais, mais rien n'est vraiment bon non plus. « Par instinct » est en quelque sorte une synthèse assez parfaite de ce ressenti : dans l'absolu, ça se tient à peu près, le sujet est plutôt intéressant, ce trafic humain gangrenant le continent africain n'étant pas vraiment nouveau, mais toujours bon à rappeler. De plus, la manière dont évolue le récit, sa construction permet de rendre (plus ou moins) crédible le parcours de l'héroïne. Ce à quoi on croit en revanche beaucoup moins, c'est la psychologie de cette dernière, presque capable d'aller danser quelques heures après

sa fausse couche,

son comportement de façon générale laissant parfois perplexe, Alexandra Lamy décevant dans ce rôle à contre-emploi.

Il y a bien ce personnage de médecin séducteur et presque fêtard, souvent à contre-courant de l'image que l'on peut avoir de l'humanitaire, sans doute le plus intéressant du film et bien interprété par Brontis Jodorowsky. À vrai dire, je n'ai pas grand-chose à écrire. L'œuvre devrait être prenante mais ne l'est pas vraiment. Elle devrait être intense, émouvante, mais ne l'est pas non plus. Ça se regarde, nous éclaircit légèrement sur les dérives épouvantables engendrées par le commerce de personnes (notamment à travers l'immigration illégale), tout en loupant son dénouement, tellement

« happy end »

(ou presque) que je ne pensais vraiment pas que Nathalie Marchak oserait. Aucune animosité envers « Par instinct », donc. Juste un drame de plus que j'aurais rapidement oublié.