Viral - Film (2017)
Viral - Film (2017)

Film de Henry Joost et Ariel Schulman Drame, thriller, Épouvante-horreur 1 h 25 min 29 juillet 2016

Deux sœurs adolescentes, Emma et Stacey, ont une vie normale jusqu’à ce que leur petit quartier de banlieue soit frappé par un mystérieux virus parasitaire. Alors que la maladie se propage à grande vitesse dans la ville, les deux filles se barricadent chez elles. Mais il pourrait déjà être trop tard. Quand le virus pénètre chez elles, les deux sœurs doivent faire face à un choix impossible : se protéger l’une et l’autre ou survivre au virus.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film Viral torrent



Alerte Virale. D'après les autorités sanitaires, le virus se répand sur le territoire des États-Unis. Évitez les individus infectés. Ne les approchez surtout pas.

La maison de production américaine Blumhouse (Paranormal Activity, Glass) du nabab Jason Blum, spécialiste des films horreurs à petit budget (3 à 5 millions de dollars) en association avec Dimension Films revient en 2016 avec cette grippe du ver, une œuvre de contagion survival de science-fiction post-apocalyptique au mixe des différents Body Snatchers, The Faculty & 28 semaines plus tard, abordée du point de vue d’une bande d’adolescents pour la modique somme 3 millions de dollars. Dans une petite ville des États-Unis mise sous quarantaine, Emma et sa sœur infectée Stacey découvrent horrifiées que les habitants contaminés se transforment en créatures féroces. Coupées du monde extérieur et prises au piège dans la ville, elles attendent les secours. Après Nerve retour dans le giron Blumhouse pour le duo de cinéastes Ariel Schulman et Henry Joost (Paranormal Activity 3 & 4) dans cette sortie limité E-cinéma au US & Direct To Vidéo en France. Au casting de ce virus movie, Sofia Black D’Elia (Projet Almanac, Ben-Hur), Analeigh Tipton (Crazy, Stupid, Love., The Long Home), Travis Tope (Men, Women & Children, Independence Day : Resurgence), Colson « Machine Gun Kelly » Baker (Nerve, Bird Box) et Michael Kelly (Incassable, Everest).

Ah, putain qu'est-ce qui fait ?

Il lui crache du sang dessus, genre trop mal élevé le mec !

Un mystérieux virus, extrêmement contagieux, provenant peut-être de Chine, commence à se propager aux États-Unis, inquiétant les autorités et laissant ses victimes frappées d'une violente fièvre et de saignements. Dans une petite ville de banlieue, Emma Drakeford s'intéresse surtout à la vie de couple compliquée de ses parents et au ravissant Évan, un camarade de lycée. Mais elle, comme son entourage, est bientôt rattrapée par le problème, quand une de ses camarades de lycée est atteinte du virus...

Il est contaminé !

Si l'histoire à défaut d'être originale, nous tient cependant en haleine, Viral ne révolutionne certes pas le genre dans cette bonne petite série B à l'ambiance sanglante de parasites jusqu'à son final surprenant d'happy end ! Toutefois les cinéastes Schulman & Joost mettent parfaitement en œuvre avec les moyens du bord leur épidémie virale au sein de cette petite bourgade de la vallée de San Fernando. Vidéo virale sur le net, premiers malades cracheurs de sang à convulsions, séparation des proches, confinement militaire, plus de communication, rupture des stocks alimentaires et autres lois martiales. L'œuvre s’avère plutôt élégante dans sa forme avec une mise en scène habile qui distille ses effets spéciaux & effets chocs, sans avoir forcément recours à l’effet gratuit du jump scare. La musique et la photo douce appellent bien sûr la romance de teen movie dans cette petite résidence isolée au pied des montagnes qui participent aussi grandement à la réussite de Viral. Et ça marche toujours autant quand le voisin infecté et aveugle tambourine en grognant à la porte des survivants reclus !

Salut pétasse !