Seven Sisters - Film (2017)
Seven Sisters - Film (2017)

Film de Tommy Wirkola Action, policier, drame 2 h 03 min 30 août 2017

2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman (Glenn Close).
Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman (Willem Dafoe) décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman (Noomi Rapace).
Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement…

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film Seven Sisters torrent



La littéraire que je suis va se la jouer scientifique, pour une fois ;-) et concernant… un film de science-fiction, je ne prends pas trop de risques !!!

Linguistique : Bon, déjà, le titre n’est pas le titre original… ça m’agace, ces titres français en anglais de base alors que le titre original est… en anglais : « What happened to Monday ? » (très difficile à comprendre pour un non-anglophone, n’est-ce pas…) Et avec ça, comme le dit un senscritiqueur dans un statut d’humeur, si au bout de 20 minutes vous n’avez pas deviné le pourquoi du scénario…

Cohérence (une science de la cohérence devrait s’imposer dans la réalité, je dis !) : Dans une histoire de science-fiction, il y a de la science, mais il y a de la fiction. Ce n’est certes pas mon genre de prédilection et je ne suis pas une spécialiste, mais je dirais qu’y rechercher de la cohérence est une démarche "trop" raisonnable à laquelle je privilégie de me laisser embarquer - en bon public que je peux être - par le récit. Lequel n’est pas loin d’un conte, oui. Auquel, j’admets, manquerait une "moralité"… à défaut d’un fort taux de mortalité (pas pu m’empêcher, là…) !

Biologie / génétique : Très vite dans le film, j’ai pensé à la théorie de Brian Sykes (biologiste et généticien d’Oxford – internet est là pour ceux qui souhaitent approfondir) et les "sept mères ancestrales des Européens" - en gros, la plupart d’entre nous seraient issus de 7 femmes, de même que tout le monde connaît tout le monde via 6 personnes…

Numérologie (je sais, je sais) : Eh oui, le chiffre 7 est bien magique et très présent dans le cinéma (voir au moins une liste d’un senscritiqueur né comme moi un sept juillet – ça porte bonheur…) Les jours de la semaine, certes, mais… la durée de la création, selon la Bible, et le dernier jour Dieu se repose ! Or de quoi est-il question dans cette histoire si ce n’est de (pro)création ?

Filmage et acting (bémol) : Noomi Rapace s’en sort bien. Le manque de caractérisation des différentes sœurs, fréquemment reproché, ne m’a pas tant gênée. La gamine qui interprète Karen enfant est épatante aussi ! Après, il reste de la place à tout spectateur un peu éveillé pour combler des non-dits (exemple : oui, les employés, vigiles, gros bras, ont tous un air non-européen…). Les cascades et les scènes de bagarre sont assez… r… (atées, idicules). « Attends, il s’est passé quoi, là ? » « Euh, je crois qu’elle s’est poussée en prenant appui sur le mur mais je suis pas sûre… »

Conclusion ? Je reverrai peut-être ma note à la baisse ultérieurement, mais j’ai passé un bon moment !

PS : même lorsque tu fais quelque chose de mal quand tu passes du côté obscur, tu peux avoir une rédemption... : ils lui ont sauvé ses bébés. Donc le bien triomphe (c'est pas moi qui le dis, c'est mon amie Rachel qui m'a forcée à rajouter cette "moralité" - mais je suis d'accord, hein...)