L'Odeur de la mandarine - Film (2015)
L'Odeur de la mandarine - Film (2015)

Film de Gilles Legrand Drame 1 h 50 min 30 septembre 2015

Eté 1918. La guerre fait rage pour quelques mois encore, mais pour Charles et Angèle, elle est déjà finie. Lui, officier de cavalerie y a laissé une jambe. Elle, son infirmière à domicile, vient de perdre au front son grand amour, le père de sa petite fille. Unis par le besoin de se reconstruire, ils nouent une complicité joyeuse qui les ramène à la vie. Sur l'insistance de Charles, Angèle accepte un mariage de raison. Il leur faudra entrer en guerre, contre eux-mêmes et contre l'autre avant d'accepter l'évidence de la passion qui les lie malgré eux…

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film L'Odeur de la mandarine torrent



"L'odeur de la mandarine" est un beau film, plastiquement surtout. Le regard de Gilles LEGRAND nous emmène et c'est très agréable à voir. Des paysages magnifiques, la nature dans toute sa splendeur (le cerf et sa poursuite à cheval jusque dans l'eau du lac donne une scène d'une sensualité extraordinaire), les visages et les expressions sont capturés par la caméra. Le réalisateur a su filmer deux acteurs formidables et tous ces échanges minimalistes et à la fois intenses entre eux. La guerre en arrière plan donne une tension exacerbée à tous les échanges, la vie à côté de la violence, plus forte, et triomphante. Les chevaux tiennent une place importante dans le film, symboles de conquête et de liberté. Georgia SCALLIET joue une jeune femme finalement très (trop) moderne, qui demande à être conquise mais sans complaisance, c'est ce qui dérange un peu dans le contexte historique. Olivier GOURMET quant à lui, est exquis, un homme parfait, ou presque, et qui finit par l'être... La lenteur, la photo, nous laissent penser : "qu'est-ce que l'amour finalement, qu'est-ce que le sexe, quelle alchimie ?" Du rêve, ce film nous en donne, mais finalement quelle est la réponse ? C'est l'odeur de la mandarine, étrange concept absent du film, et qui fait appel à des réminiscences en chacun... ? Néanmoins, quelque chose nous retient d'y croire... Trop beau pour être vrai... Le héros n'avait aucune chance, comme il le dit, et tout est bien qui finit bien ? A voir... Ce n'est que du cinéma...