Les Chevaliers du Zodiaque : Chapitre Hadès - Elysion - Anime (2008)
Les Chevaliers du Zodiaque : Chapitre Hadès - Elysion - Anime (2008)

Anime de Masami Kurumada Animation 1 saison (terminée) SKY PerfecTV! 30 min 7 mars 2008

Après le sacrifice des chevaliers d'Or, les chevaliers de Bronze parviennent à Elysion, le paradis et aussi le lieu où repose le véritable corps d'Hadès. Les protecteurs d’Athéna sont pressés par le temps car la déesse est emprisonnée dans une jarre mythologique qui aspire le sang d’Athéna pour la tuer. Seiya est le premier à se rendre sur place mais il est rapidement attaqué par les dieux Hypnos et Thanatos, les dieux de la mort et du sommeil qui sont au service d'Hadès. Ils prennent rapidement le dessus sur les chevaliers de Bronze qui, grâce au sang d’Athéna jeté par Shion sur leurs armures, parviennent à revêtir les armures divines qui leur permettent de se défaire rapidement de leurs ennemis. Seiya et Ikki parviennent à la tour où repose le corps d'Hadès. L'esprit de ce dernier réintègre son enveloppe charnelle et Hadès en personne vient s'attaquer aux chevaliers de Bronze qui n'ont pas le dessus. Mais Athéna, toujours enfermée dans la jarre, parvient à revêtir son armure et se libère. Elle affronte son ennemi de toujours entourée de ses protecteurs qu'elle tente de sauver. Mais voyant Athéna en difficulté, Seiya accourt et prend un coup d'épée d'Hadès en plein cœur. Les quatre chevaliers de Bronze restant unissent leur puissance avec celle d’Athéna qui transperce Hadès avec son sceptre. Puis tous ensemble, y compris Seiya porté par ses amis quittent Elysion.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Les Chevaliers du Zodiaque : Chapitre Hadès torrent



1986 – 2008 Il aura fallu 22 ans pour que le manga Saint Seiya soit entièrement adapté en anime. Je crois qu'il s'agit là d'un record, et inattaquable de surcroit ; à moins, bien sûr, que des producteurs fous décident de faire revivre Ranma 1/2 ou toute autre série interrompue avant la fin, comme ce fût jadis le cas pour Saint Seiya. A ce propos, c'est amusant de se dire que la saga Asgard n'avait été créée à la base que pour permettre à l'auteur d'avancer dans l'écriture du manga sans peur d'être rattrapé par la diffusion de l'anime ; cela n'aura finalement servi à rien (à part à nous offrir une histoire magnifique) puisque Poséidon allait sonné le glas de la première vague d'adaptation de Saint Seiya. Malgré le fait que nous ayons eu finalement droit à l'intégralité du manga transposé en anime – ce qui reste en soi miraculeux – je ne peux que regretter que la saga Hadès n'ait pas été adaptée à l'époque, tant je trouve que jamais ces nouveaux animes n'auront atteint le degré d'émotion et de passion de la série des années 80, et ce malgré un matériau de base – la saga Hadès – digne de la saga du Sanctuaire et d'Asgard. Mais ne crachons pas dans la soupe non plus : il y en encore pas si longtemps, nous ne pouvions que rêver de voir les volumes 19 à 28 du manga sur nos écrans de télévision. Revenons-en à ce chapitre "Elysion" qui clôture cette formidable série. Après le merdique "Inferno II", qui a transformé le moment le plus dramatique du manga en un passage d'une affligeante banalité, je n'attendais plus rien de la saga Hadès en animation, mais je voulais en voir la fin. Et la fin est réussie. Ouf ! Bon, j'ai bien quelques reproches, des moments qui auraient pu être un peu plus travaillés, voire rallongés, comme lors du combat final, mais rien de bien grave. A plusieurs reprises, cet anime m'a donné la chaire de poule, ainsi que du plaisir à la regarder ; je n'en demandais presque pas tant, vu l'ampleur du massacre sur les 6 OAV précédentes. Donc j'ai apprécié Elysion-hen. Il y manque certes le grand final que nous aurions pu attendre de cette série fabuleuse, mais à la différence des Chevaliers d'Athéna, je ne crois pas que Katsumata et son équipe soient encore capable de réaliser des miracles.