Kraftwerk - Pop Art - Film (2013)
Kraftwerk - Pop Art - Film (2013)

Film de Simon Witter et Hannes Rossacher 2013

Documentaire sur le géant de la musique électro: Kraftwerk. Des extraits de leur concert à la Tate Modern et interventions de grands noms de l'industrie.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film Kraftwerk torrent



Docu très intéressant pour un fan ou un non fan (sic ! Votre serviteur) de KrAftwErk. Paul Morley, journaliste musical et cofondateur du groupe ArT oF nOiSe y est peut être un peu trop dithyrambique mais les explications et les diverses interventions permettent de mieux comprendre le fonctionnement, l'influence qu'a pu avoir ce groupe novateur sur la musique du 21ème siècle. Leur image (ou concept) est très forte car tout en étant si conventionnelle, elle est novatrice par cette attitude figée et glaciale. Rendez-vous compte en 1977 la culture PUnK explosait et parallèlement d'une façon antipodique KrAFtwERk était à son apogée. Mettez les technocrates cravatés face aux pUnkS dégénérés, on peut parler de choc culturel ou de contre-culture de la contre-culture !

L’esthétisme de leur oeuvre est largement influencé par le courant artistique Bauhaus fondé dans les années 20 et considéré par les Nazis comme un art dégénéré. Ce courant allemand englobe notamment le design l’architecture mais aussi les peintres (Kandinski, Klee...), il est caractérisé par des œuvres modernes qui mettent en valeur les volumes et les surfaces lisses (pochette Autobahn notamment mais tout le concept pictural à travers les photographies de Peter Boettcher notamment). Tout simplement et même si on n'aime pas leur musique millimétrée, automatisée et froide mais riche mélodiquement et d'une certaine façon assez rythmique, on ne peut douter que par son image et son attitude, cette plasticité photographique minimaliste, ce concept "machine" le Kraftwerk est une oeuvre d'art. Pendant que JohNny RoTTen et les Pistolets du sexe hurlaient "No Futur" KRaFTwErK pressentait, jouait et posait les bases de certains accents du futur !

KrAfTWerK (Trans EuropExpress) et AFRIka BambAAtAA (Planet ROcK) - Afrofuturisme : https://www.youtube.com/watch?v=rlUQsC8ECk KraFTwerK (Computer Love) et COlDPlaY (Talk) : https://www.youtube.com/watch?v=n6WyycUEm28 Hommage BoWiE (V2 Schneider) / https://fr.wikipedia.org/wiki/V2(missile) : https://www.youtube.com/watch?v=fWkCMD7woV0

NDA : Je suis désolé mais je n'aime pas la musique de K, je la trouve trop froide, trop mécanique si parfaite et donc sans âme. Cette automatisation, à mon sens nuit à la mélodie et casse le rythme les confinant à une sorte de boîte à musiques ou d'orgue de barbarie moderne. Idem le visuel concert et je ne me vois vraiment pas assister à une prestation figée du K. En revanche leur démarche est séduisante car elle est le reflet de la standardisation de la mécanisation et de l'enfermement "internétisé" "Smartphonisé" de notre Monde. Après tout les technocrates déshumanisés et robotiques c'est nous !