Seto no Hanayome - Anime (2007)
Seto no Hanayome - Anime (2007)

Anime de Tahiko Kimura Animation, comédie et fantastique 1 saison (arrêté) TV Tōkyō 25 min 2 avril 2007

Durant les vacances d'été, Nagasumi part avec ses parents à Seto Inland où sa grand-mère réside seule depuis la mort de son mari. La maison étant proche de la mer, le lendemain de son arrivée, Nagasumi décide d'aller se baigner. N'étant pas habitué à nager, il se fait emporter par le courant et finit par se noyer. Juste avant de perdre connaissance, il aperçoit une jeune sirène lui attraper la main et se réveille finalement sur la côte. Après avoir tout raconté à ses parents et subissant au passage quelques brimades de leur part, une jeune fille du nom de San fait son apparition. Celle-ci se révèle être la sirène qui a sauvé la vie à Nagasumi et lui demande en contrepartie de ce sauvetage de la prendre pour femme. La surprise devient encore plus grande pour la famille du jeune héros quand ceux-ci apprennent que San est aussi la fille d'un chef Yakuza prêt à tuer toute personne découvrant l'existence des sirènes. C'est dans cette situation délirante que Nagasumi se retrouvera acculer et devra trouver une solution afin de rester en vie...

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Serie Seto no Hanayome torrent



Synopsis : Seto No Hanayome raconte l'histoire de Nagasumi un garçon sans histoires, alors qu'il part dans le village natal de son père pour passer des vacances tranquillement, celui ci finit par se noyer et être sauvé de justesse par une jeune femme qui s'avère être une sirène. Nagasumi découvrira bientôt que cette sirène est l'héritière d'un clan de Yakuzas: Les Seto. Alors que lui et sa famille sont emmenés de force dans leur palais sous-marin, Nagasumi est forcé de prendre ses responsabilités : Epouser la jeune fille ou mourir afin de protéger le secret des sirènes.

Dans les faits : Seto No Hanayome est un pur manga délirant et il ne se passe pas une minute ou je n'ai pas eu le sourire aux lèvres tellement j'ai rigolé en le regardant. On enchaîne les situations loufoques, délirantes et complètement déjantées à un rythme totalement efrénné. La stupidité des situations est d'ailleurs souvent accentuée par la stupidité de certains personnages dont le héros lui même, pervers malchanceux à ses heures, il voue un culte complet à Masa-San, un yakuza adulte noir avec une coupe afro et une barbe mal rasée. C'est un exemple parmi tant d'autres mais les personnages valent vraiment la peine d'être découverts ne serait ce que pour la tranche de rire qu'ils sont capables d'apporter.

Visuellement, force est de constater que l'animé est d'ailleurs bien foutu, même si je ne suis pas complètement adhérent du rendu graphique qu'à choisit l'auteur, il montre sa flexibilité en changeant de style de temps à autre afin d'accentuer le rendu comique de certaines scènes, on peut donc en déduire que le style graphique contestable rends totalement service à l'animé. Au niveau vocal, on aurait peut être pu espérer un peu mieux pour le seiyuu de Nagasumi mais bon, ce n'est pas parce qu'il ne me plaît pas qu'il a fait un mauvais travail, au contraire.

Au niveau du scénario, c'est là que ça pêche un peu, il existe pas vraiment en fait ... On est plutôt devant un cas typique d'animé / Harem... Un nouveau rival se pointe, encore plus débile que ceux passés avant lui mai tout de même moins atteint que le prochain. Il se fait ridiculiser souvent d'une façon totalement improbable et finit par devenir proche du groupe. Seuls les deux derniers épisodes de chaque saison ont un impact scénario d'une importance moyenne en rendant le tout un peu plus intéressant, en ajoutant par exemple l'enlèvement de Nagasumi par un autre clan et l'inversion de la situation, en donnant son heure de gloire à Sun-chan ( La future femme de Nagasumi du coup ) et en lui laissant des scènes épiques pour démontrer la puissance de ses sentiments.

Finalement, si je peux lui reprocher un défaut : C'est loooooooong, deux saisons pour ça, même pour moi qui suit relativement patient dans la découverte d'un animé, j'ai du faire une pause régulière dans le visionnage car trop de SnH d'un coup devient extrêmement lassant, contrairement à un visionnage occasionnel qui lui, fait au contraire bien plus plaisir.

Et concrètement, pourquoi lui avoir filé un 8 / 10 qui est une note assez élevée ? Et bien c'est tout simple : C'est juste purement cool comme animé, ça n'apporte strictement rien en terme de contenu ou même d'humour mais le simple fait qu'on passe un bon moment devant, sans se prendre la tête r la thèmatique ou un scénario bancal fais de SH un excellent animé que je conseil largement !